Catégorie : Lifestyle

Lifestyle

Du GREEN dans ma salle de bain !

9 mai 2020

Changer nos habitudes pour sauver notre planète ! 

Voilà c’est dit, le pavé est lancé dans la mare et ça fait peur.

Rien que ça ? Sauver la planète ?

C’est grâce à quelques petits changements dans notre quotidien que tous ensemble nous pourrons ralentir la progression du changement climatique.

Tout ne se fait pas en un jour certes, mais chaque mois vous pouvez prendre une nouvelle habitude, ajouter un nouvel objet durable dans votre quotidien.

Aujourd’hui je vous parle des produits de la salle de bains.

J’ai commencé au lycée à acheter mes premiers produits bio aux compo très simples : les huiles végétales. J’ai commencé par l’huile de jojoba qui a sauvé ma peau grasse (merci l’adolescence) et depuis j’en ai testé pas mal. Aujourd’hui j’utilise surtout de l’huile de carotte, de l’huile d’amande douce et de noyau d’abricot.

Et puis au fur et à mesure le nombre de cosmétiques bio ont augmenté dans mes placards. Donc pour ce qui était bio j’étais plutôt pas mal mais niveau produits durables : 0 !

Il y a 4 ans, avant de partir pour un an en Espagne , j’ai réfléchi à comment limiter le nombre d’objets à emmener. J’étais habituée  à tel tampon, telle serviette, j’avais peur de ne pas trouver les mêmes qu’en France et l’Espagne n’est pas très bien réputée niveau produit chimique. J’ai donc acheté ma première CUP de la marque Lunacopine à Nantes chez La vie Claire et j’en ai profité aussi pour acheter des cotons lavablesJ’ai changé mes habitudes de consommation en achetant en plus grosse quantité les shampoings/gels douche pour limiter les emballages. 

Et depuis 2 ans, je fais vraiment attention aux plastiques et au gaspillage !

Voilà ce qui a changé dans ma salle de bai

J’ai acheté une brosse à dent en bambou puis en me renseignant plus j’ai appris que le traitement du bambou n’était pas bon pour la planète. Alors j’ai opté pour une brosse à dent en bioplastique fabriquée en France avec la tête interchangeable de la marque Lamazuna .

J’ai un dentifrice solide dans une boîte en métal, je n’achète que la recharge. J’ai acheté le premier de la marque les savons de joya, je l’adore mais malheureusement ils ne font pas encore les recharges, dommage car la marque que j’ai acheté est moins bien . 
C’est un changement assez radical, pour le coup beaucoup ne sont pas fan et trouve que ça fait comme un goût de savon dans la bouche. Ça ne m’a jamais posé de problème ou alors je m’y suis habituée.

De la même marque j’ai aussi un déodorant solide rechargeable en stick très pratique. Ils le font en boîte “normale” mais l’application au doigt est plus contraignante et salissante. Niveau texture c’est assez bizarre au début lorsque l’on passe après un déo pshit ou liquide mais une fois habituée c’est parfait ! Je le trouve chez Marie Nature à Nantes
Je prends toujours le cèdre et vétiver, l’odeur est discrète, mais l’été dernier j’ai testé le petit nouveau au citron et j’ai fait une grosse allergie en partant en Albanie et en Grèce (merci le soleil) et depuis je ne le supporte plus, dommage l’odeur est divine.

J’ai aussi beaucoup aimé celui de Clémence et Vivien  à l’Ylang-ylang et cèdre que je trouve aussi chez Marie Nature,  version crème avec application au doigt. 

Par contre j’ai testé le déo respire il est lui aussi rechargeable, j’aime beaucoup l’odeur mais je le trouve inefficace même après un mois d’utilisation.

De la même marque j’ai acheté la crème solaire indice 50. Elle plus respectueuse de notre peau et surtout de nos océans, sa formule permet de ne pas nuire aux coraux, aux algues et à la vie sous-marine. Par contre elle est assez blanche sur la peau mais bon il faut ce qu’il faut pour protéger notre belle planète.

Pour remplacer les cotons tiges, j’ai acheté un cure-oreilles en métal en pharmacie, le changement de matière surprend beaucoup au début mais je le recommande vraiment. Plutôt que de pousser le cérumen au fond du tympan, grâce à sa forme de goutte, le cérumen est attrapé. 

Je n’utilise plus de gel douche mais du savon très simple à trouver et beaucoup de plastique en moins !

J’ai essayé plusieurs shampoings solides, ceux en forme de fleur, pas très cher dans les magasins bio ne me conviennent  pas du tout. J’ai abandonné et je suis repassée à mon bon vieux Klorane AVANT qu’une amie me fasse tester le sien de la marque Pachamamai et depuis c’est l’amour fou . Il mousse suffisamment sur la tête et laisse les cheveux doux et brillants, le Bonheur. J’ai testé le Detox (le noir) pour éliminer les produits chimiques, et en ce moment le Sweet (le blanc) qui est top ! Je les trouve Chez la voisine

Depuis que j’ai un stérilet, je n’utilise plus la CUP (pour éviter de le déplacer lorsqu’on la retire), j’ai investi (oui c’est quand même une somme) dans les culottes menstruelles de chez Sisters Republic. Elles sont vraiment jolies, c’est très agréable à porter et simple d’utilisation. 
Depuis  j’ai acheté des strings menstruels chez Her Loop, qui sont aussi confortables. 

Et grâce au confinement j’ai appris à coudre ce qui m’a permis de  fabriquer d’autres cotons lavables (très simple à faire), des serviettes hygiéniques, un étui pour brosse à dent et pour mes savons (gros gain de place par rapport aux boîtes et pas de risque qu’elles ne se cassent ou rouillent)

J’espère que cet article vous aura aidé dans votre recherche, nous allons encore faire des erreurschanger d’avis et la science va encore évoluer alors ne vous prenez pas trop la tête et lancez vous. N’oubliez pas  chaque geste compte ! 

N’hésitez pas en commentaire si vous avez des marques à conseiller ou l’inverse d’ailleurs, ça pourra tous nous aider !

Abonne-toi à ma newsletter pour être au courant de tout !
Une newsletter par mois