Blog

Sport

Le Pilates

7 juin 2019

« C’est l’esprit qui forme le corps » Schiller

Le Pilates vous apportera une silhouette harmonieuse, une plus grande force intérieur, une diminution des douleurs et une amélioration de votre posture. Mieux comprendre comment fonctionne votre corps vous permettra de mieux le contrôler !

Le Pilates a pour but de renforcer les chaînes profondes du corps tout en améliorant la connaissance et la maîtrise du corps, c’est pourquoi on la qualifie de méthode douce car on effectue des mouvements lents sur une respiration profonde et un placement précis.  

 

Les 8 principes fondamentaux

1- La concentration

Cela permet une exécution parfaite du mouvement. Les muscles réagiront mieux si notre esprit est concentré sur l’effort, sur le long terme on apprend à canaliser son énergie.

2- Le centrage

Le centrage est d’une importance fondamentale. Savoir le maîtriser permet une exécution des mouvements en sécurité. Il faut associer la position neutre du bassin à la contraction des abdominaux et du plancher pelvien.

3- La respiration

Elle fait le lien entre le corps et l’esprit. En pilates en parle de respiration thoracique: on inspire par le nez, on expire par la bouche comme si l’on cherché à faire de la buée, le ventre ne bouge pas on cherche à développer la cage thoracique.

4- L’isolation

C’est la capacité à garder immobile une partie du corps pour se concentrer et mettre toute notre énergie sur une partie du corps que l’on veut faire travailler. De plus cela permet d’activer les muscles stabilisateurs pour un travail de meilleure qualité.

5- La précision

Pour un mouvement précis il faut respecter bon nombres de caractéristiques, c’est pourquoi la réalisation est lente et qu’elle peut paraître facile vue de l’extérieur. Chaque détail compte !

6- La fluidité

Le pilates est très utiliser en danse, car le danseur doit bouger avec précision tout en donnant l’impression que c’est facile et qu’il est léger. Dans tous les exercices on ne doit voir ni le début, ni la fin du mouvement.

7- La maîtrise du mouvement

L’objectif premier de Joseph Pilates était d’arriver au contrôle total du corps et de ses mouvements dans le but d’éliminer les mouvements inutiles pour une meilleure coordination.

8- La fréquence

Il faut s’entraîner régulièrement pour arriver à la maîtrise parfaite des techniques. La régularité est la clés pour obtenir les bienfaits de cette méthode.

Au début ça paraît compliqué, mais on voit vite la progression et les bienfaits se font rapidement ressentir.

Comment est né le Pilates ?

Inventé par Joseph Hubertus Pilates pour lui-même dans un premier temps (enfant rachitique, asthmatique) puis testé lors de sa captivité pendant la première guerre mondiale, sa méthode à permis à ses compagnons de survivre à l’épidémie de grippe et d’avoir une meilleure forme physique. Il a par la suite était engagé pour la rééducation des soldats blessés.